Au musée Orsanmichele à Florence.

L'incrédulité de Thomas (1473-83)

Musée Orsanmichele

 

sculpture, bronze de Verrocchio (1435-88) qui a été le maître de Léonard de Vinci

Martyrologe romain

"O miracle inouï, la paille touche le feu et fut sauvée. Thomas mit sa main dans le Côté brûlant de Jésus-Christ et ne fut pas consumé par ce toucher. Il transforma la méchanceté de son âme en foi bénie. Avec ferveur, il s’écria du fond de son âme: Tu es mon Seigneur et mon Dieu. O Ressuscité des morts, gloire à Toi !" (Hymne byzantine)

Thomas, saint patron des architectes, des arpenteurs, des maçons.

photo FRS-avril 2015