Une miraculeuse tranquillité.

Au fond d’un wadi,

une source sacrée, la cuve d'un baptitère, les vestiges d’une chapelle.

Plus loin sous l’ombre d’une haute vigne

des bassins découverts à plus d’un mètre sous terre.

Au-delà de la route poudrée d’un tapis moelleux de poussière de calcaire,

sur les terrasses rouges plantées d’oliviers argentés,

des promesses de traces antiques.

Des blocs équarris montrent la présence lointaine d’un monastère byzantin.

Après la pioche, la truelle effleure les pellicules de terreTapis de fleurettes - web

le geste ralentit, la main saisit la brosse.

Infimes précautions

les couleurs de tesselles de mosaïque apparaissent

un tapis de fleurettes de pierre voit le jour.

 

Frédérique pour Françoise le 23 octobre 2018 à Hyères